Les Bars





Il y a quelques années, il y avait environ 10000 bars à Pattaya (dix mille !), principalement tout au long de la Beach Road. La municipalité a tenté d'en réduire le nombre et, en 2005, en a supprimé près de 2000. Depuis, très régulièrement, des complexes entiers de bars disparaîssent pour laisser la place à des buildings, mais il y en a toujours...

Quand on imagine une dizaine ou une quinzaine de bargirls par beer bar, une vingtaine ou une trentaine par gogo-bar et si on y ajoute les masseuses de tous les salons de massage, on imagine aisément la quantité de jeunes femmes qui séjournent à Pattaya, toutes plus jolies les unes que les autres...

Sans être toutes des prostituées, toutes les jeunes femmes de ces bars pourront devenir occasionnelles et accepteront que vous leur payez un verre avant de leur proposer un "short-time " ou un "long time ", mais vous devez savoir qu'en ce cas, vous aurez à payer à la Mamasan le "bar fine ",

A noter qu'il est normalement interdit aux jeunes de moins de 20 ans de fréquenter les bars et encore moins d'y travailler, mais quelques jeunes femmes le font. Bien vérifier leur âge, en cas de doute, car fricoter avec une mineure coûte très cher...
Attention : la Thaïlande est en avance de 543 ans sur notre ère. L'année 2014 chez nous correspond à 2557 en Thaïlande ! En tenir compte en vérifiant l'âge des jeunes femmes sur leur carte d'identité !

Depuis le 11 février 2008, il est interdit de fumer dans tous les bars, clubs et restaurant. Cette interdiction est assortie d'une amende de 2000 bahts pour le contrevenant et de 20000 bahts pour le patron ! Sachez donc que ce dernier ne vous laissera pas fumer chez lui ou n'hésitera pas à prévenir la police !
Aujourd'hui (2013), il est malheureusement encore possible de fumer dans pas mal d'endroits, y compris des espaces confinés comme des go-go bars, les cendriers (et les cigarettes des clients) étant retirés en cas de visite inopinée de la police...

Depuis le 27 novembre 2010, les bars et Gogo Bars de la Walking Street peuvent rester ouverts jusqu'à 3h du matin, mais 2h dans le reste de Pattaya !

Sachez aussi que ces jeunes femmes ont un salaire mensuel de 2500 à 3000 bahts, mais perçoivent aussi une quote-part du prix des verres qui leur sont offerts ainsi que des barfines et parfois un intéressement au chiffre d'affaires. Les shorts- ou long-times sont des plus...

Il y a plusieurs sortes de bars :
  • les Gogo Bars : il y a plus de 80 go-go bars à Pattaya. En majorité situés dans la Walking Street, avec maintenant une bonne dizaine dans la Soi LK Metro à Pattaya ou dans Patpong à Bangkok, mais on commence à en trouver un peu partout, avec une dizaine de jeunes femmes, voire beaucoup plus, qui se déhanchent gaiement sous votre nez sur une estrade en se tenant à une barre verticale tandis que vous dégustez votre boisson. Dans la rue, de nombreux sourires vous présenteront leurs panneaux d'appel pour une bière (pression) peu chère.
  • Les jeunes femmes, jeunes et bien faites dansent en général en bikini ou plus déshabillées encore...
           
    photos extraites du site Internet de Doll House A Gogo (cliquer pour agrandir)

      ... mais certains Go-go bars présentent des jeunes femmes entièrement nues, souvent à l'étage, car la loi thaïlandaise interdit, normalement, de montrer un sexe au rez-de-chaussée.
    - cliquez ici pour quelques exemples

    On ira, par exemple, chez "Peppermint ", "Iron ", "Airport " ou "Champion a Gogo " dans la Walking Street...
    Mais d'autres établissements proposent aussi des formules qui sortent de l'ordinaire avec des spectacles originaux, comme par exemple "Angelwitch ", "Beach Club " ou "What's up ", tous trois situés dans la Soi 15 de la Walking street. A voir absolument.

    Aujourd'hui, dans de nombreux Go-go, comme le dernier cité par exemple, la mode est de montrer des filles qui se lavent devant vous, entièrement nues, dans une sorte de bac à grand renfort de mousse tandis que d'autres filles, entièrement nues aussi, font des acrobaties autour de vous... On peut toucher, s'amuser un peu et déconner avec elles, contre un petit billet, bien entendu...

    Là aussi, il est possible d'emmener une jeune femme pour un short time, mais il faudra s'acquitter du bar fine (souvent affiché) plus la gratification pour la jeune femme qui demandera en général de 2000 à 3000 bahts
    - voir le site http://pattaya123.com/nightlife/go-go/complete-list/ pour une liste commentée des Go-go bars


           
    photos extraites du site Internet de Club Electric Blue A Gogo (cliquer pour agrandir)

    Enfin, ne ratez surtout pas les concours de Go-go Ladies organisés par plusieurs Go-go bars groupés pour l'occasion, et qui sont annoncés par grandes affiches devant les Go-go bars participants ou un peu partout. Les finales sont vraiment extraordinaires car les ladies se défoncent vraiment pour gagner le premier prix souvent très intéressant financièrement et c'est vraiment très très chaud et très très hard !
    l'Oasis, Soi Buakhaow


  • les Beer bars, ou bars à bière, à l'air libre, en forme de "fer à cheval", rarement seuls car
    groupés par 4 ou 5, voire beaucoup plus, visibles de loin grâce à leur éclairage rouge, vous pouvez en trouver une quinzaine voire davantage, groupés sur le même lieu. Il y en a partout. Chaque bar peut diffuser sa propre musique et cela résulte quelques fois d'une belle cacophonie, et souvent aussi, un petit orchestre ou un excellent chanteur anime la soirée quand ce ne sont pas des touristes bourrés qui croient chanter dans un karaoké improvisé... Mais attention les décibels !!!
    Chaque bar a son propre caractère et cherche à attirer le maximum de clients pour prendre un verre. Souvent aussi, la télévision diffuse en permanence du football, parfois sur un écran géant. Les cris des supporters, couvrant souvent la voix du commentateur, alliés à la musique ambiante sont souvent insupportables...

    Mais c'est tout de même là que vous trouverez les meilleures ambiances avec des jeunes femmes qui dansent sur le comptoir, déconnent, s'amusent et vous font même participer... Malheureusement, leur anglais est souvent un peu léger. Quant au français, n'y songez même pas ! Tout juste quelques mots comme "Bonjour ", "merci beaucoup " ou "c'est bon la pipe ! "...
       

    Pour vous inviter à consommer, ces jeunes femmes vous appelleront de leur plus beau sourire avec un "Welcooooome !!! " ou les seules phrases qu'elles connaissent dans leur anglais approximatif et dont elles n'écouteront sans doute même pas les réponses : "Where are you from ? " ou "What's your name ? " ou encore "Where you go ? "...

    Un certain rituel préside chaque début de soirée. Tout d'abord les jeunes femmes font leurs prières à Bouddha, sans doute pour lui demander de leur accorder plein de clients pour la soirée... S'il n'y en a pas déjà dans le bar, un petit autel est alors improvisé sur un tabouret ou le pot d'une plante directement sur le trottoir, une assiette avec une petite offrande, trois brins d'encens... Puis c'est la phase pomponage et maquillage... Enfin, nous avons aussi vu, sans doute pour conjurer le mauvais sort et faire venir le client "mâle", une jeune femme tourner plusieurs fois tout autour de son bar en frottant sur la table du bar le gland de deux gros pénis de bois, reliés par un petit cordon rouge tout en sonnant la cloche à chaque tour... Superstition, quand tu nous tiens...

    La cloche : tiens, la cloche ! Chaque bar possède une cloche. Il faut savoir que toute personne sonnant la cloche d'un bar, "s'engage à payer la tournée générale ", soit un lady-drink à chaque lady et le renouvellement de la consommation de chaque client !

    De nombreuses soirées d'anniversaire vous seront proposées dans ces bars, les ballons qui fleurissent tout autour vous indiqueront quel bar est en fête.

    La tradition veut qu'un cochon grillé fasse partie du buffet offert dans ces soirées. Ambiance assurée ! Vous ne payez que vos boissons et pourrez grignoter le buffet, mais les filles ne seront libres qu'à environ l'heure de la fermeture et seront souvent bien imbibées à cette heure-là...

    Après discussion et quelques verres payés à l'une d'elles, vous pourrez lui proposer un "short time ", mais il faudra vous acquitter du bar fine de 300-500 bahts à la Mamasan et 500 à 1000 bahts pour la fille. Ne pas oublier de compter le prix de la chambre...
    ou du joiner fee si vous les emmenez à votre hôtel pour un "long time " (1000 à 1500 bahts pour la fille)...


  • les Short Time Bars, en majorité concentrés dans la Soi 6 que l'on appelle la Sexy Soi Six (c'était également le nom d'un bar de la rue qui a aujourd'hui changé de nom (2010) en "Sexy in the City "), ce sont des bars à filles, fermés, avec des alcôves, sorte de "clubs privés" mais où les jeunes femmes, souvent habillées de la même manière, vous souriront bruyamment de l'extérieur, juchées sur leur tabouret et vous inviteront à y prendre un verre.

  • ici, le Red Point Bar, Soi 6

    Une fois à l'intérieur, une jeune femme pourra vous y rejoindre si vous ne l'avez choisie auparavant et prendra votre commande pour vous proposer sans doute davantage...
    Tarifs habituels : pour la chambre 300 bahts et le "short-time " 500 à 1000 bahts.

    Vous pourrez discuter un peu, mais en général leur anglais est très pauvre, aussi vous proposera-t-elle par signes rapidement un "short-time " dans une chambre au dessus du bar.

         
         
    ... quelques bars et vues de la Soi 6 l'après-midi...

    Cliquer sur ce lien pour une visite à 360° de la Soi 6 à partir de la Second Road : http://www.pattayaphotoguide.com/?ZAzRUPkskcNF8CAA

    L'ouverture des bars de la Soi 6 se fait habituellement vers 13h-14h, mais notons qu'en octobre 2008, le nouveau maire de Pattaya a voulu imposer que ces bars restent fermés jusqu'à 18h (idem pour les Soi 7 et 8, avant de revenir sur cette décision, mais d'imposer un maximum de 2 filles présentes à l'extérieur de chaque bar et habillées "décemment", ainsi que d'interdire le harcèlement sur les passants l'après-midi...
    Alors, comme à chaque fois avec le temps, tout est redevenu très vite comme avant...


  • les "Blowjob bars " : quand vous entrez dans l'un de ces bars, vous êtes rejoint par une jeune femme, en général celle dont c'est le tour (ou que vous avez choisie), qui vous prend votre commande de boisson, puis vous propose à l'étage une petite séance fellatrice... Les prix vont de 600 à 1000 bahts d'un bar à l'autre, plus un pourboire si vous êtes satisfait, plus vos boissons évidemment...
    Sauf si cela est votre choix, assurez-vous bien que vous n'avez pas à faire à un Lady-boy...

    Il existe plusieurs Blowjob bars à Pattaya, comme par exemple :

    • Lolitas - qui a fermé en Mars 2013 en Soi LK Metro, pour réouvrir quelques mois plus tard en Soi Chayapoon
    • Bliss Lounge, Thrird Road, face à Xzyte ouvert en 2009, 700 bahts (2013) tout compris, sans doute le meilleur
    • Billion bar, Soi Pattayaland 1
    • Blue House Bar, Soi Pattayaland 1
    • King Kong Bar, Soi 6
    • Lick Bar, Soi 6
    • My Friend You Bar, Soi 6
    • The Pump Station Bar, Soi Post Office, joli nom de bar
    • Golden Girl Bar, Soi Post Office
    • Spicy Bar, Soi Post Office
    • ...


  • les "Ping Pong Show bars " : de nombreux "touts " (encore plus nombreux à Bangkok sur Patpong) vous proposeront dans la rue de vous rendre à un Ping Pong Show. A Pattaya, il y a le Byblos.
    Le spectacle y est souvent scabreux et sordide ou même lesbien, donné par des jeunes femmes souvent moches et très tristes : elles s'introduisent dans le vagin toute sorte d'objets, de la canette de bière à la lame de rasoir, décapsulent une bouteille avec leur sexe, fument, l'utilisent comme souffleur de sarbacanes pour lancer des objets et crever des ballons ou pour tenir un crayon et vous signer un autographe, bref, que du grand art !

    Vous avez également toutes les chances de vous y faire arnaquer. On vous dit que le prix de la boisson n'est que 50 bahts, mais on oublie de vous dire que le show est payant (300 ou 500 bahts), on vous fait aussi payer des boissons que vous n'avez pas commandées pour les filles, etc. Le tout en fait un spectacle désolant et vraiment très déprimant !


  • les "Music bars " : il peut y avoir des hôtesses dans les Music bars, certes, mais qui ne sont que serveuses. Il y a en général un orchestre qui prodigue sa musique souvent avec beaucoup de décibels et jusque tard dans la nuit... mais cela peut-être aussi un chanteur de qualité très agréable. Parfois aussi, il s'agit de karaoké comme pour le Rich Bar, bar anglais, Soi Buakaow, juste en face du Siam Sawasdee Hotel et dont les fausses notes d'anglais complètement bourrés, improvisés chanteurs, et les décibels nous ont fait définitivement fuir cet hôtel...


  • les "Muay Thai Bars " : bars avec de la "boxe thaïlandaise " - il y a plusieurs rings à Pattaya : le premier en plein centre de la Walking Street sur la droite côté mer et un autre sur la Beach Road, juste avant l'entrée de la Walking Street, côté mer, préférez surtout le samedi soir où l'ambiance est la plus excitée. Les combats débutent tous les soirs à partir de 21h. A voir au moins une fois.

  • Voir les sites suivants sur la boxe thaïlandaise :
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Muay_thaï - en français
  • http://perso.orange.fr/cuisine-thailandaise/index4.htm - en français
  • http://www.decouvrir-thailande.com/Decou_Boxe.tpl?sh=T&fct=En_Thailande&action2=Decou_Boxe&m2=T - en français


  • les "Bars sans hôtesses " : il y a aussi de nombreux bars sans hôtesses. L'un d'eux, le " Pattaya Beer garden ", (juste à droite, avant l'entrée de la Walking Street, longer le complexe de bars avec le ring de boxe et dirigez-vous vers le fond, au bord de l'eau). Il n'y a pas d'hôtesses de bar, mais les freelances sont invitées à y venir draguer... Quelques filles seules... mais le soir seulement. Pas de lady drink, pas de barfine...
    - voir le site http://pattayabeergarden.com/


  • les "Discothèques " ou les "Bars de rencontres " : on peut y boire, y écouter de la musique, mais surtout rencontrer de très nombreuses jeunes femmes.
    - voir notre page Les Rencontres


  • les "Gentlemen's Club " : un certain nombre de clubs fermés avec hôtesses peu farouches officient à Pattaya, notamment l'après-midi, mais aussi le soir, comme par exemple :
    • la Guinguette, après la Soi 14 de la Soi 27 de la Soi Siam Country Club (Pattaya Est) - tenue par un français - un peu à l'écart mais cadre très intime, piscine et jolies filles.
      - aux dernières nouvelles (août 2014), il semblerait que ce bar soit fermé et en vente...
    • le Club 4, lui aussi tenu par un français sympathique, Thierry PERENON, le Champion de Thaïlande de moto superbike - en venant de Carrefour de Central Road, prendre la Soi Arunthai, puis à droite la Soi 12 - Club fermé avec de jolies hôtesses
    • le Kinaree Place reçoit l'après-midi seulement jusqu'à 21h - le samedi soir après 21h, le Kinaree Place reçoit les couples pour des soirées couples - voir aussi notre page Les Couples et les commentaires sur le Kinaree place
    • le Jade House vous reçoit l'après-midi dans un cadre sympa de verdure - buffet tous les mercredis midi - situé à droite dans la descente entre la Soi 7 et la Soi 9 de Thaphraya Road
    • le Téléphone - tenu par un français, Philippe, l'entrée se fait au
      travers d'une cabine téléphonique londonnienne... - se trouve presqu'au bout de la Soi 18 qui débute en face de Xzyte (3rd Road) et finit dans la Soi 2 de Pattaya Sud près de Sukhumvit Boulevard - ouvert dès 9h du matin depuis l'été 2011 - jolies filles sans culotte, peu farouches - elles se mettent seins nus et relèvent leur robe au premier Lady Drink offert !
    • le Carré Blanc - depuis 2010, installé Soi 33 donnant sur la 3rd Road (pas très loin de Pattaya Sud ) - petite alcôve au fond du bar propice aux blowjobs
    • le Club 4 - situé dans la Soi 12 de la Soi Arunothai qui donne face à "Big C Extra" de la Central Road. Pas difficile à trouver.
      -voir le site http://www.poon-world.com/venueview.phtml?city=Pattaya&vurl=Club_4
    • le Rioja - situé sur la Soi Wat Boon, au coin de la Second Road de Jomtien
      -voir le site http://www.flirt-pattaya.com/location/rioja-gentlemens-club/
    • Pussy Cat Club - Soi 53 de Sukhumvit
    • etc.

Et n'oublions pas The Lounge qui, depuis le 1° janvier 2013 et le changement de propriétaire de ce petit bar sympa avec Baz & Jan, ouvre ses portes tous les mardis mais surtout tous les vendredis soirs aux couples échangistes. Il ne s'agit que d'un point de rencontre de cette communauté de Pattaya, sans possibilité de sexe. Les boissons y ont des prix raisonnables et l'on peut danser et discuter avec de nouveaux amis. Incontournable !
- ce bar se trouve sur Pratumnak Road (Bouddha hill), au coin de la Soi 3, juste à gauche du grand magasin de motorbikes "Hot Rob bikes "


Enfin, pour les adeptes de SM, signalons deux bars-club SM à Pattaya
  • The Castle, tenu par des français : pour 900 bahts (18 €) l'entrée avec une consommation, vous pouvez satisfaire vos fantasmes de soumission ou de domination auprès de jeunes et jolies hôtesses de votre choix - 406/26 Third Road - seule contrainte, le dress-code : être habillé de noir, si possible vinyle
    - voir le site http://www.the-castle-pattaya.com

  • The Secret Motions : assez récent (2009), 700 bahts (14 €) l'entrée avec une consommation, dans le même style que le précédent, il se situe au coin de la Soi 10 de Thepprasit Road à Jomtien.
    - voir http://www.secret-motions.com/index.html avec une vue en panoramique des différentes salles à thème

  • sans oublier non plus à Bangkok le BarBar ou le Demonia (http://www.demoniabangkok.com/).

A noter, enfin, que tous ces bars sont normalement fermés un certain nombre de jours dans l'année (pour le "Bouddha day ", l'Anniversaire de Sa Majesté le Roi, etc.) ainsi que pour les jours d'élections de 18h la veille jusqu'à minuit le jour de l'élection... Il est alors strictement interdit de vendre de l'alcool dans tout le pays durant ce laps de temps...
mais à Pattaya, on pourra toujours acheter des bières à la superette du coin...


Quelques liens :


Et pour finir, ce petit clin d'oeil...



"Minou temporairement hors service, mais branlette ou pipe très volontiers"